Cabinet de chasseur de têtes spécialisé dans l'industrie et les hautes technologies
 

Blog

Avancée décisive d’Airbus dans l’avion plus autonome, avec un A350-1000

Avancée décisive d’Airbus dans l’avion plus autonome, avec un A350-1000

Aéronautique  Posté le 16 jan. 2020

Airbus a effectué une première phase de tests concluants avec un démonstrateur autonome, via son projet ATTOL. L’avionneur espère que les premiers avions à voler avec un seul pilote dans le cockpit entreront en service d’ici 2030.

A l’instar de la voiture, l’avion prend le chemin de l’autonomie. Airbus a annoncé, jeudi 16 janvier, avoir franchi une étape décisive en la matière : un A350-1000 de démonstration a effectué le 18 décembre dernier, à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, un total de huit décollages entièrement automatisés. Des essais qui s’inscrivent dans le cadre d’un projet encore peu médiatisé du groupe lancé en juin 2018 mais qui est pourtant stratégique, dénommé ATTOL, pour "Autonomous Taxi, Take-Off and Landing".